Test du Palm Pre 2, smartphone sous webOS

 

 

WebOS 2.0, un O.S qu’il est bien:

J’ai depuis longtemps (la sortie du premier Palm Pre, en fait) voulu tester les nouveaux smartphones de Palm sous webOS, une plateforme qui me parait prometteuse et capable de rivaliser en fluidité et surtout en ergonomie avec l’iOS d’Apple.

J’ai donc demandé avec un peu de culot à H.P, qui a racheté Palm, si je pouvais tester leur modèle phare le Palm Pre 2, et ils ont accepté :) . J’ai donc pu utilisé ce téléphone pendant une semaine et me faire un réel avis sur l’utilisation au quotidien de ce téléphone. Et aussi le comparer inévitablement avec mon propre téléphone: l’iPhone 4.

Et je dois dire que si tout n’est pas parfait, je suis plus que séduit par ce téléphone et surtout son webOS 2.0, mon iPhone 4 ne m’ayant pas manqué plus que ça pendant cette semaine.

En effet, l’ergonomie est intuitive et bien plus que ce que j’ai pu tester sur les Blackberry et Android que j’ai pu avoir en main. Le système des applications ouvertes sous forme de carte, comme vous le verrez dans la vidéo, est assez innovante et pratique. Chaque application étant ouverte sous forme d’une carte indépendante et si une application connexe doit s’ouvrir (ex: un lien dans un mail ouvre l’application web ) celui-ci ce colle à la carte principale formant ainsi un « jeu » pour montrer qu’elles sont liées. Et pour fermer une application rien de plus facile: une pichenette pour faire disparaitre la carte vers le haut et le tour est joué.

 

On remarque aussi que le téléphone est « réellement » multitaches, les applications continuant de tourner en fond et ne se mettant pas seulement en pause. Le tout est assez fluide, pas autant de iOS mais c’est très largement acceptable.

On dispose également d’un système de notification assez bien fait et moins intrusif que celui de l’iOS: les messages apparaissent en bas de l’écran puis ne reste que le petit logo de l’application en question en bas à droite de l’écran pour vous rappeler qu’il y a quelque chose à aller voir dessus.

 

Le service de messagerie, grâce à HP synergie concentre les infos de vos comptes Facebook®, Google, Microsoft® Exchange, LinkedIn® ou Yahoo!® sur vous et vos contacts, regroupe vos discussions SMS ou de messageries instantanées. Le bémol étant qu’il est difficile de sortir des sentiers battus et de rajouter d’autres services que ceux proposés.

Il en est de même pour le calendrier qui est à mon sens plus lisible que celui de l’iPhone, surtout en vue mensuelle, et qui se synchronise très bien en temps réel avec les calendriers Google mais avec lequel on ne peut pas synchroniser de compte CalDAV par exemple. Ainsi, impossible pour moi d’y insérer mes calendriers MobileMe  :-?

 

On peut bien sûr rajouter des applications sur le téléphone par le bien d’un « app store » qui s’appelle ici App Cataloque. Il est bien moins fourni que l’App Store d’Apple, notamment en applications gratuites ;) , mais on y trouve le nécessaire « vitale »: Facebook, Foursquare, des clients Twitter tiers. Et si l’App Catalogue ne vous suffit pas, il y a pas mal d’applications en bêta qui sont installables et que l’on trouve par exemple sur le site PreCentral.net

 

Le téléphone en lui-même:

La prise en main de la forme galet est ergonomique, et j’ai trouvé le toucher « peau de pêche » assez agréable. L’ensemble même s’il est solide fait néanmoins plus plastique qu’un iPhone 4 et du coup parait moins solide même s’il n’en est rien.
Une petit bémol aussi pour la prise en mains clavier ouvert. Car ses contours sont un peu saillants. Et surtout l’essentiel du poids se retrouve alors en haut avec l’écran et le téléphone s’en retrouve un peu déséquilibré. Le clavier en lui même se compose de touche espacé semi-rigide que j’ai trouvé bien et plus à mon goût que celui du Blackberry Torch que j’ai testé récemment. Mais je continue à préféré le clavier virtuel de mon iPhone, question d’habitude sûrement.
Comme je le dis aussi dans la vidéo ci-dessous, certaines lettres « secondaires » notamment les accents sont placées de façon assez déroutantes mais on s’il fait vite. Ce que j’apprécie beaucoup c’est qu’on peut immédiatement faire apprendre un mot au dictionnaire du téléphone et qu’il est également possible d’ajouter des raccourcis: par exemple vous pouvez lui apprendre que quand vous taper « svt » il doit en fait écrire « souvent ». Au quotidien c’est super pratique et fait gagner pas mal de temps lors de la frappe.

L’écran de 3,1 pouces est assez bon même si sa résolution HVGA de 320 x 480, n’est pas énorme. Sa taille mériterait à mon sens d’être augmenté, pour pouvoir aussi embarquer un… clavier tactile ;)

L’autonomie quand à elle est dans la moyenne de ce qui se fait: c’est à dire pas énorme mais suffisant pour la journée, sans plus. Il est aussi interessant de noter que pour la recharge, le Palm Pre dispose en option d’un socle « Touchstone » qui permet le recharger par induction: pas besoin de brancher le téléphone, il suffit de le poser sur ce socle pour que la batterie se recharge et que le téléphone affiche par exemple l’heure si vous l’avait configurer pour cela/ Malheureusement, je n’ai pas pu tester cette fonctionnalité.

Pour les caractéristiques complétés, je vous renvoie sur la page du constructeur.

Je vous laisse regarder cette vidéo de présentation de près de 25 minutes (si, si ) pour vous faire une idée plus précise mais comme je le précise à la fin, ce terminale et surtout son O.S m’ont bien séduit et je le place en 2e de mes OS de prédilection juste derrière l’iOS. Et j’espère que H.P continuera à améliorer et à promouvoir cette plateforme qui le mérite pour la sortir de sa quasi confidentialité par rapport au poids lourds que son Apple, Android, et Blackberry. Pour la rendre vraiment compétitive.

En attendant, ça reste un très bon choix de téléphone qui, en plus, vous permet d’avoir un joujou qui sort un peu du lot des iPhones et autres androphones.

N.B: Je tiens à preciser que mon avis n’est en rien liès au fait que cet appareil m’est été prêté par le service R.P de H.P et n’est en rien un billet sponso déguisé. Ce n’est pas le genre de la maison. Il ne reflète que mon avis personnel et impartial.

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge