Périple en Bourgogne – jour 2: Dijon

Lors du deuxième jour de notre petit voyage, nous avons fait escale à Dijon. Une ville qui nous donnait envie d’être visitée d’après quelques photos que nous en avions déjà vu.C’était donc une des étapes obligée de notre périple.

Nous avons commencé par le palais des Duc, et polis particulièrement les tombeaux des ducs de Bourgogne, qui était la seule partie visitable du monument pour cause de travaux et de réhabilitation. Situé au premier étage cette pièce abrite les tombeaux et gisants de Philippe
le Hardi et de Jean sans Peur, son fils, respectivement Duc de Bourgogne de 1363 à 1404, et de 1404 à 1419. Ces monuments sont en réalité des cénotaphes, monuments funéraires vides, les dépouilles étant placées dans des cercueils enterrés dans des caveaux sous le chœur de l’église. Il faut vouer qu’il sont assez impressionnant par leur taille, et le travail qu’ils ont nécessité, surtout pour l’époque.

Nous avons ensuite participé à une visite guidée de la ville. Enfin surtout du centre, car il faut avouer que l’hypercentre est très charmant, plein de vieille bâtisses, de maisons à colombages,… mais le changement est perceptible dès l’on sort de ce périmètre.

Le bareuzé

Fin de notre deuxième jour, et demain en route pour Beaune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge