Les ampoules à économies d’énergie, c’est bien…quand ça marche!

Les ampoules à économies c’est l’avenir: tout le monde le dit et j’aime à croire que c’est vrai: plus économiques en énergie, elles chauffent aussi moins , sont sensées durer plus longtemps. et remplacent de plus en plus les traditionnelles ampoules à incandescence.

D’abord, il convient de faire le point: une ampoule à économie d’énergie, dite aussi ampoule fluocompacte, « comment ça marche » (voix de michel Chevalet)? Pour cela, dirigeons-nous vers le site malampe.org qui nous explique que:

  • Dans une ampoule à economie d’énergie, le verre constitue 88% du poids des lampes. Les métaux comme le fer, l’aluminium ou le cuivre composent notamment les contacts et culots des lampes. Ils représentent 5% du poids des lampes. Les plastiques, essentiellement entre le culot métallique et le verre, représentent 4% du poids de la lampe. Les poudres fluorescentes recouvrant l’intérieur des lampes représentent 3% du poids des lampes. Elles sont constituées de terres rares (silicates, aluminates).Le mercure est présent en infime quantité (0,005% du poids de la lampe), en mélange avec un gaz non toxique : l’argon.
  • une lampe fluocompacte consomme jusqu’à 5 fois moins d’électricité qu’une ampoule classique.
  • La durée de vie des lampes à économie d’énergie est jusqu’à 10 fois supérieure à celle des ampoules traditionnelles.
  • les lampes à économie d’énergie produisent peu de chaleur. Leur utilisation réduit considérablement les risques de brûlure et d’incendie.

Donc le tableau, à part le prix supérieur à l’achat, paraît idyllique mais, car il y a un mais, il semble y avoir une ombre au tableau qui est l’objet de mon petit coup de gueule de ce soir: Les ampoules « sans marque » ne semblent pas aussi prometteuses que ce qui est décrit plus haut, en particulier au niveau de la durée de vie supérieure. En effet, lors de notre emménagement avec Krokette, nous avant du acheter plusieurs ampoules et tant qu’à changer on a pris des ampoules à économie d’énergie, mais du genre « sans marque » (on est en Auvergne hein ;)  ) Mais là s’arrete pour nous le tableau idylliques décrit plus haut car sur les 4 ampoules achetées dans des magasin différents, 2 ne ce sont jamais allumées ! :-x  Soit on a pas de bol (Murphy nous connait bien) soit ça vient du fait que ce n’étaient pas des ampoules de marque type Philips ou autres, mais toujours est-il que le fait est là.
C’est assez rageant parce que le côté fiabilité et économie (qui se fait en plus sur la durée) en prend un sérieux coup. Alors la prochaine fois, on prendra encore des ampoules fluocompactes (je continue à y croire ) mais sûrement plus des « no name » et tant pis pour les économies de bouts de chandelles à l’achat. Au moins, elle s’allumera peut-être une fois arrivée à la maison *croise les doigts*

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge