Le festival du jeu vidéo 2009: j’y étais

Samedi, j’ai pu assister au Festival du Jeu Vidéo 2009. Ça a été pour moi l’occasion de me faire doublement plaisir:

  • Assister à ce genre de salon est toujours un « truc a faire » pour un gamer
  • Rencontrer à nouveaux des Twittos (@Bulleine, @Vlaavlaa, @PofMagicFingers, @Pathien, @Barzogh, @Samfaitchier) et en rencontrer IRL pour la 1ère fois (@esghalis, mon guide dans le métro ;) et @PourquoiNicolas)
  • Le salon a commencé pour nous par une grande frayeur: l’obligation de jouer à un Snake géant IRL, puisqu’à notre arrivée, il y avait une queue d’au moins 200m. Heureusement notre attente se fit au son de la musique du bus à impériale Rock Band Beatles qui diffusait la musique des…Beatles (dingue, non? ). Et ce n’est qu’au bout d’un moment que nous nous sommes aperçu que nos invitations nous permettaient d’entrer sans faire la queue (oui, c’est ballot; mais sur le coup on prend ça comme une bonne nouvelle ^^) .

    Une fois à l’intérieur tout n’est que merveille et ravissement pour les yeux. (non… je n’exagère pas :° ). On a l’impression de se retrouver dans un temple dédié au jeu vidéo. Et le gamer, bein il aime. J’ai donc aimé. Par contre, pour les oreilles c’est une autre histoire, entre le stand Samsung qui passe de la musique-qu-elle-est-pas-belle à fond et les commentaires façon bouldog incompréhensible du pseudo commentateur du jeu de catch, les oreilles sont au bord de la rupture d’anévrisme.

    Mais l’essentiel est bien là: les jeux vidéo. Et très vite deux grandes tendances se dégagent: les nouveautés (preview et avant-premières) et la nostalgie du rétro-gaming.

    Pour le retro-gaming, il y avait en particulier le Sega Museum (déjà présent lors de la Japan Expo) qui retracait l’histoire de la marque et dans lequel j’ai pu refaire un petit niveau de Sonic 2 sur Megadrive avec Bulleine. Il faut l’avouer, si la nostalgie est bien là, sur un écran HD les graphismes de l’époque piquent un peu les yeux.

    Il y avait pour raviver la nostalgie des plus anciens, un espace où était représenté un modéle de toutes les anciennes consoles du marché de Pong aux consoles 16 bit, et auxquelles on pouvait jouer pour retrouvers les sensations que nous avions ressentis étant petit lorsque nous prenions en main les pads de ses machines désormais mythiques.

    Mais quand on vient dans un salon de ce type, ce que l’on veut voir avant tout ce sont les nouveautés et les prochaines sorties de éditeurs de jeux (Ubisoft, Electronic Arts, Nintendo, …) .

    Et à ce niveau, nous n’avons pas été deçu: Tous les grands jeux attendus étaient présents. Certains juste en vidéo (Assassin’s Creed), d’autre en démo comme Call of Duty: Modern Warefare 2 ou Gran Turimso 5, pour les plus grands noms.

    J’ai été aussi impressioner par Ruse, un jeu de stratégie qui se jouait sur une table Surface (tactile multi-point)? C’est pour moi, l’interface ultime pour ce type de jeu.

    Je ne vous ferais pas une liste exaustive mais sachez que l’on a aussi eu droit à du Saboteur, Brutal Legend, Aion, Mario sur DS, Need for Speed Shift, ….

    Un des grand moment de la journée fut notre participation récidiviste (c’est le mot juste) à un concours sur l’épreuve de bobsleigh de « Mario et Sonic aux Jeux Olympiques d’Hiver » sur Wii. Alors que les gens s’améliorent habituellement au fil des essais, notre équipe ,composée de Bulleine, moi, Esghalis et Pathien, a réussi l’exploit 1. de faire rebooter le jeu, et 2. d’être encore plus mauvaise lors de sa seconde prestation. \o/

    Après, cette prestation historique et un dernier tour rapide des stands, nous nous sommes décidés à partir. Et personnelement, j’ai pas mal d’idées pour commencer ma liste au Père Noël.

    Pour voir l’ensemble des photos prises lors de cette journée, vous pouvez vous rendre sur l’album picasa dédié

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    CommentLuv badge