L’avis de Krokette sur « Une place à prendre » de JK Rowling

Ce livre nous été envoyé par Priceminister dans le cadre de l’opération « Les matchs de la rentrée littéraire 2012 – par les blogueurs, pour les blogueurs« .

Une très chouette opération!
En gros, Price Minister nous envoie le livre de notre choix parmi une sélection.
Nous devons le lire et donner notre avis ainsi qu’une note.
A la fin de l’opération, le livre ayant obtenu la meilleure note recevra le prix de satisfaction de la blogosphère littéraire française.

Angelus Yodason et moi-même, grands amateurs d’Harry Potter, avons choisi de lire le dernier JK Rowling: Une place à prendre.

Synopsis:
Bienvenue à Pagford, petite bourgade anglaise paisible et charmante : ses maisons cossues, son ancienne abbaye, sa place de marché pittoresque… et son lourd fardeau de secrets. Car derrière cette façade idyllique, Pagford est en proie aux tourmentes les plus violentes, et les conflits font rage sur tous les fronts, à la faveur de la mort soudaine de son plus éminent notable. Entre nantis et pauvres, enfants et parents, maris et femmes, ce sont des années de rancunes, de rancœurs, de haines et de mensonges, jusqu’alors soigneusement dissimulés, qui vont éclater au grand jour et, à l’occasion d’une élection municipale en apparence anodine, faire basculer Pagford dans la tragédie. Attendue de tous, J.K. Rowling revient là où on ne l’attendait pas et signe, avec ce premier roman destiné à un public adulte, une fresque féroce et audacieuse, teintée d’humour noir et mettant en scène les grandes questions de notre temps.

Mon avis:
Si vous vous attendez à du Harry Potter, passez votre chemin de suite.
Comme le dit le synopsis, ce roman est destiné à un public adulte.
Bon, il n’y a pas de scènes cochonnes mais le language peut parfois être un peu cru.
La première fois que j’ai vu le mot « érection » dans la narration, j’ai failli avoir une attaque… (Bon, j’exagère un peu mais j’avoue qu’ayant encore les HP en tête, cela surprend un peu!)
JK Rowling nous montre qu’elle peut écrire des histoire pour « les grands » et elle le fait bien.
J’ai dévoré les 682 pages en 3 jours, j’ai tout bonnement adoré.
C’est une histoire très sombre, parfois trés glauque mais tellement bien écrite.
JK a ce don trés particulier, celui de nous faire cerner un personnage en nous balançant quelques petits détails sur lui.
On s’attache à tous ses personnages, même les « méchants » ont quelques choses d’attachants.
J’ai vu dans ce livre une critique de notre comportement en société.
J’ai lu pas mal d’avis disant que ce livre était nul car il ne s’y passait rien.
Ce n’est pas un livre qui vous fera vivre de folles aventures, c’est plus un livre psychologique.
Pour ma part, j’ai vraiment aimé.
(Enfin, sauf la couverture!!)

Ma note: 20/20.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge