J’ai testé pour vous: « Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne »

Affiche Tintin

C’est un article écrit à chaud puisqu’avec la namoureuse, on sort juste de la séance. Mais bon, je  voulais vous donner mes impressions sans écrire l’article après que tout le monde ait vu le film  ;)

Bon, j’avoue que je ne suis pas parti convaincu d’entrée tant le coté graphiste en image de synthèse très réel des personnages qui donne une impression « d’entre deux » me laissait un peu dubitatif. Mais au fil du film on s’y habitue très bien.

Le synopsis du film, qui s’inspire essentiellement de l’album « Le secret de la Licorne » mais pas que puisque de nombreux éléments tels que la rencontre de Tintin et du capitaine Haddock appartiennent eux au « Crabe aux pinces d’or« , est le suivant:

 Parce qu’il achète la maquette d’un bateau appelé la Licorne, Tintin, un jeune reporter, se retrouve entraîné dans une fantastique aventure à la recherche d’un fabuleux secret.

 Ensuite, j’ai trouvé les petits clins d’oeil qui parcourent le film très sympathiques, surtout le tout début: Le caméo de Hergé comme il faisait lui-même dans ses BD ou comme on en avait l’habitude dans la série animée de notre enfance; les portraits comme sur les couvertures des albums,… Puis des petits details renvoient aussi à l’univers élargi de Tintin et à d’autres albums: les coupures de presse, les boites de conserve du crabe aux pinces d’or,…

Et il faut avouer que le film est fidèle à l’esprit d’Hergé. Et on se prend à suivre le film comme on se plonge dans une aventure papier du célèbre reporter. Mais il y a un bémol selon moi: le coté trop hollywoodien apporté aux scènes d’action. En effet, sûrement pour plaire à un large publique et au fans d’action/aventure hollywoodien, le sieur Spielberg a vitaminé le coté action du sage Tintin. Et durant certaines scènes, et notamment celle de la poursuite en side-car, j’ai eu le sentiment de « too much ». On reconnait la patte Spielberg car on se croirait dans une scène d’Indiana Jones mais encore plus boosté à tel point que la référence à Uncharted 2 m’est venue à l’esprit.

 Mais au final, c’est un film bien agréable qui sait nous replonger en enfance tout en étant aussi un film fait pour les grands. Spielberg et Peter Jackson ont su rendre et respecter l’univers crée par Hergé et le mettre à leur sauce.

Et vu la fin du film (que je ne vous spoilerais pas) il est facile de penser qu’un deuxième volet qui s’appellerait sans doute « Les Aventures de Tintin : Le Trésor de Rackham le Rouge » pourrait bientôt voir le jour.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge