J’ai testé pour vous: Beyond Good & Evil HD.

 
J’ai enfin pu faire ce grand jeu dont j’entends parler depuis longtemps et ce, en version améliorée par des graphismes (quasi) HD et pour la modique somme de 9,99€ sur le Playstation Network !

Je viens juste de le finir et je ne peux m’empêcher de vous livrer ici mon avis.

Autant vous le dire tout de suite, contrairement à Limbo, pas de déception. Bien au contraire. :) Et plus j’avancais dans le jeu, plus je me disais qu’il mérite à juste titre son titre de monument des jeux vidéo. Car dans Beyond Good and Evil (appellons-le BGE comme les intimes) il y a tout:

Un scénario qui tient la route et qui, s’il n’est pas exceptionnel, nous donne envie de progresser. Il est servi par des personnages charismatiques comme Jade, une reporter de guerre qui s’occupe d’un orphelinat avec son oncle adoptif Pey’j, un porc expert en mécanique, et Double H l’espion d’IRIS délivré de chez les DomZ. Car l’ennemi dans BGE ce sont eux, des extra-terrestres qui lancent des attaques régulières et enlèvent des habitants d’Hillys. Ceux-ci pour se protéger ne peuvent compter que sur les unités spéciales de la sections Alpha. Mais tout n’est pas si simple…

De plus, les personnages sont très bien doublés (chose assez rare pour être soulignée) et commentent souvent l’action de façon bien vue et drôle. Mention spéciale en cela à Pey’j avec par exemple: « Un esprit sain dans un porcin » ou « Je lui est remis l’essieu en face des trous ». ^^

Là où Beyond Good and Evil excelle c’est dans le fait qu’il mélange avec aisance et brio différents types de gameplay: action, pilotage, infiltration,… On ne se lasse donc jamais au fil des heures passer sur Hillys.

Bien sûr tout n’est pas rose et je tiens à noter 3 points noirs qui ternissent un peu ce tableau idyllique. Tout d’abord, même si les décors sont enchanteurs et participent beaucoup à l’ambiance du jeu, les graphismes auraient plus être plus « HDisés » avec des plygones moins anguleux et des textures plus fines.

De même, la caméra est assez capricieuse et nous met parfois dans des situations génantes pendant les phases d’action. Et dans le même ordre d’idée le controle de la caméra et de la visée, meme si on peut le paramétrer en mode inversé cher aux habitué des FPS ,change non alors seulement l’axe vertical, mais inverse aussi l’axe horizontal !  8-O

Enfin j’ai eu droit à quelques bugs gênants durant ma partie, tels que la deuxième perle irrécupérable ou mon hovercraft qui disparait sous l’eau lors d’une course.

Mais une fois encore; rien qui ne puisse entacher réellement le plaisir de jeu ni l’expérience unique qui est de se plonger dans l’univers du mythique soft de Michel Ancel.

 

Comme d’habitue, je termine par une petite vidéo: celle du trailer officiel de cette version HD.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge