J’ai testé pour vous: Astro Boy

J’ai testé pour vous Astro Boy. Un film d’animation de David Bowers sur un des héros les plus attachant qu’aient connus les enfants de ma génération. Un petit robot avec de vrais sentiments humains, toujours prêt à rendre service créé par Osamu Tezuka. Bon, vu de loin ça peut paraitre un peu mièvre et plein (trop?) de bon sentiments, mais n’oublions pas que nous étions enfants.

Mais qu’en est-il de cette adaptation sur grand écran?

Car oui, autant le dire tout de suite il s’agit d’une adaptation. Certains détails ont été changés. Notamment  la cause de la création de Astro (enfin certains détails) et le fonctionnement interne d’Astro qui est la base même de l’intrigue (un bien grand mot) du film.  N’ayant que de lointains souvenirs du dessin animé,  je ne m’en suis rendu compte qu’en faisant des recherche pour ce post. Et ça m’a, en fait, certainement aider quand j’ai vu le film car je n’ai pas râlé comme un puriste (« Mais c’est n’importe quoi, c’est pas comme ça que ça se passe normalement! » ^^) .

Pour la peine, je vous met cet extrait de la genèse d’Astro, tiré lui de la version original. Comme ça vous vous rendrez mieux compte si vous allez voir le film.

Bon ok, mais le film en lui-même il faut quoi (tu vas finir par le dire oui)?
Et bien le film en lui-même n’est pas si mal. C’est bien sûr un film grand public destiné avant tout aux enfants, mais qui à mon ses se laissent regarder avec plaisir par les adultes, et les grands enfants que certains d’entre nous sont restés.
L’animation est bien rendue, la charte graphique (ça fait pro) est à la fois fidèle à l’original et modernisée pour s’adapter bien sûr aux standards actuels.
L’histoire n’est pas un polar d’Agatha Christie mais, en prenant pour base la création d’Astro, elle nous permet de suivre le petit robot dans une aventure sympathique à plusieurs niveaux de lectures comme c’est souvent le cas dans les film d’animations modernes. Les thèmes de l’exclusion, de la difficulté de trouver sa place et de se créer sa propre identité, de la famille et de l’amitiés,  de la trahison, de la soif de pouvoir et de l’élitisme y sont abordés.
Les bon sentiments sont donc présents mais, le film évite selon moi la mièvrerie en rajoutant au mélange un bonne dose d’action et d’humour.
Vos pouvez donc aller le voir en famille ou juste entre « grands » si vous voulez passer un bon moment en compagnie d’un héros de notre enfance. Seules les 10 dernières secondes étant à mon sens hautement dispensables.
P.S: Pour plus de rensignements, vous pouvez allez voir le site officiel du film qui est très bien fait
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge