Exit Game: échappez-vous d’une geôle…en plein Marseille

Comme vous avez pu peut-être déjà le lire sur le blog de Krokette, nous avons fait il y a quelques temps un escape game à Marseille, dans le locaux d’Exit Game, basé dans le 1er arrondissement (vers Reformés-Canebière pour ceux qui connaissent.

Vu que c’est bien en vogue en ce moment, vous avez sûrement déjà tous entendu parler des escape game, mais je vous donne quand meme une ptite definition à ma sauce au cas où:  enfermés dans un lieu, vous devez résoudre des énigmes diverses et variées pour, à la fois, découvrir l’histoire et vous échapper en un temps imparti. En gros un mélange de Cluedo grandeur nature et Fort Boyard.
Le scénario qui nous a été proposé de vivre s’appelle « Alcatraz » . Pauvres de nous, nous étions emprisonnés par erreur dans le cachot le plus sombre et humide du fort Saint-Jean. Les gardiens ne voulaient rien savoir, et nous serions exécutés dans une heure pour un crime que, bien sûr, nous n’avions pas commis. Heureusement, un message dissimulé dans notre cellule nous permettait d’espérer un échappatoire: le fort hébergerait un ancien temple illuminati, qui pourrait être une sortie. Encore fallait-il que nous le trouvions avant de subir notre funeste sort.

Nous étions donc très motivés à nous échapper. Mais d’emblée une remarque et un des seuls points négatif à mon sens: pourquoi avoir appelé ce scénario Alcatraz ? Ok, dans l’esprit de tout le monde c’est égal à prison, mais c’est le seul point commun. Alors que le pitch lui-même nous parle du fort Saint-Jean, et que le décors très réussi (qui prend place dans le sous-sol d’Exit Game) rappelle parfaitement une geôle de l’Ancien Régime et non un quartier de haute sécurité d’une prison américaine.

Ceci étant dit, et comme j’ai déjà commencé à l’aborder, l’ambiance de cette prison intraitable et néanmoins mystérieuse est très réussie. Murs en pierres apparentes, soubassements, mobilier,… Tout concoure à l’immersion. Les énigmes sont assez variées et bien pensées. Jouant sur des registres différents: de la logique, aux mathématiques, en passant par la coordination d’équipe.

Je ne peux pas tellement vous en dire plus pour ne pas vous spoiler mais nous avons passé un bon moment avec Krokette et nos condisciples pour l’occasion: Samia Tsuki et ses amis, ainsi que Circee.

Je dois même avouer que nous ne nous sommes pas trop mal débrouillés sur ce scénario retors qui a un très faible taux de réussite, même si nous avons mis 1h15 à en venir à bout au lieu de l’heure impartie.

Donc si vous êtes Marseillais(e) ou en séjour dans la citée phocéenne, et que vous voulez tenter un escape game, pour ce scénario ou un autre, je vous conseille de vous rendre sur le site d’Exit Game ou celui de Zelasticket, spécialiste des activités à faire sur Marseille, grâce à qui nous avons pu vivre cette aventure.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge